Aerobuzz.fr, 1er site d’information aéronautique francophone, relaie l’information et le tracking sur le site d’information aéronautique en continu.

Site officiel...

Fédération Nationale de l'Aviation Marchande : défense et promotion du secteur aérien en France

Site officiel...

Comme elle l’a toujours fait par le passé, l’Armée de l’air apportera à nouveau son concours et son expertise à cette édition 2014 du Défi 100/24 100/24.

Site officiel...

La DGAC s'associera, pour la cinquième année consécutive, au défi du tour de France des aérodromes : 100 aérodromes en 24 heures. Ce défi est avant tout la valorisation du maillage des aérodromes français.

Site officiel...

Trophée de la Sécurité des Vols

Site officiel...

For our customers at smaller airports and aerodromes, our General Aviation fuel business offers all the fuelling options you need.

Site officiel...

Aéroports de Paris

Site officiel...

« Parce qu'il veut toucher les étoiles et atteindre le fond des mers, parce qu'il vit ses passions jusqu'à l'extrême, l'homme se mesure depuis toujours au temps. Pour faire de quelques secondes un instant d'éternité. »

Site officiel...

Le magazine mensuel Aviation et Pilote, dirigé par Jacques Callies, suit 100/24 depuis l’origine et lui consacre des reportages d’autant plus détaillés que sa rédaction est dans la course.

Site officiel...

Au service des pilotes depuis 1974 offre des prix (casques) et des cadeaux aux compétiteurs, et prête du matériel à l’organisation.

Site officiel...

C’est avec le même enthousiasme que Safran s’associe pour la quatrième année au Défi 100/24. Pour cette édition 2014, un moteur Safran participe à nouveau au défi des 100 aérodromes en 24 heures : il s’agit du moteur SR305 développé et produit par sa filiale SMA et équipant un avion Cessna 182 qui fera partie de la flotte de direction des vols.

Site officiel...

Le cabinet d’assurances Verspieren SAAM assure gracieusement la manifestation.

Site officiel...

Aerobatix est une jeune marque française de prêt-à-porter haut de gamme qui adapte les codes aéronautiques pour en proposer une version élégante et contemporaine.

Site officiel...

Le Défi 100/24

La 7ème édition du Défi 100/24 – 100 aérodromes en 24 heures – aura lieu les 25 et 26 juin 2015.

Il s’agit pour les équipages concurrents d’effectuer 100 posés-décollés sur 100 aérodromes différents dans l’Hexagone, en un maximum de 24 heures.

Cette année, l’aérodrome de Toussus-le-Noble, en région parisienne, accueillera le départ et l’arrivée : cette unité de lieu permettra à tous : organisateurs, assistance des équipages, usagers de l’aérodrome, et à tous les passionnés d’aviation, de suivre le Défi ensemble, et de partager leurs émotions.

Des images tournées sur les escales parviendront régulièrement à Toussus, et seront projetées pour le plus grand plaisir de tous.

Les équipages concurrent survoleront bien toute la France, et se poseront sur des terrains civils et militaires dans toutes les régions, ainsi que le règlement l’impose.
Leurs parcours seront visibles en temps réel sur ce site.


L’Histoire du défi 100/24

En juin 2009, 12 pilotes se sont relayés pendant 24 heures aux commandes d’un monomoteur, pour effectuer un décollage et un atterrissage sur cent aérodromes différents en France métropolitaine.
Le Défi 100/24 était né.

Depuis 2010, le Défi s’est ouvert au public ; les équipages concurrents et leurs équipes d’assistance représentent chaque année plus de 150 pilotes de toutes régions, et de tous profils, et près de 500 heures de vol. plus...

Les objectifs de 100/24

  • Promouvoir la diversité des plates-formes aéroportuaires françaises.
  • Stimuler le développement de l’aviation générale.
  • Favoriser les échanges et l’amitié entre pilotes, notamment civils et militaires.
  • Montrer le maillage de ce patrimoine aéroportuaire.

plus...



Règlement 2015

Vous pouvez télécharger le règlement et la fiche d’inscription de votre équipage.
Le règlement a été modifié et parfois allégé sur les points suivants :

  • Inscription de l’avion gratuite : vous ne payez que pour les frais engendrés par les participants,
  • une dérogation à l’expérience requise des commandants de bord est possible, si elle est validée par un instructeur avec un test,
  • le nombre minimum de commandants de bord dans l’équipe est ramené à quatre au lieu de six, mais après quatre heures de vol pour le Défi, huit heures de repos sont demandées,
  • le vol de nuit n’est pas obligatoire et ne nécessite donc pas des pilotes habilités dans l’équipe.

Toutes les informations et nouveautés seront postées sur ce site, et envoyées par courriel aux équipages inscrits.